Tiens, si tu ris encore le moins du monde, je te jure que je t’appliquerai sur la joue le plus grand Molière Jean-Baptiste Poquelin, dit

Tiens, si tu ris encore le moins du monde, je te jure que je t’appliquerai sur la joue le plus grand soufflet qui se soit jamais donné.
Le Bourgeois gentilhomme (1670), III, 2, Monsieur jourdain
Citations de Molière
Molière

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.