Tes yeux regarderont mes yeux, – Et vacillera tout ton être, – Comme le mythique rocher – Vacilla Moréas Jean

Ajouter un commentaire

Tes yeux regarderont mes yeux,
Et vacillera tout ton être,
Comme le mythique rocher
Vacillait, dit-on, au toucher
De la fleur nommée asphodèle.
Le Pèlerin passionné (1891)
Citations de Jean Moréas
Jean Moréas

Laisser une réponse