Tel qui vit d’espoir meurt à jeun. Franklin Benjamin