Tel l’air à l’oiseau, ou la mer au poisson, le mépris à qui le mérite. Blake William

Tel l’air à l’oiseau, ou la mer au poisson, le mépris à qui le mérite.
Le mariage du Ciel et de l’Enfer (1793), Les Proverbes de l’Enfer
Citations de William Blake
William Blake