Tandis qu’à leurs oeuvres perverses
Les hommes courent haletants,
Mars qui rit, malgré les Gautier Théophile

Tandis qu’à leurs oeuvres perverses
Les hommes courent haletants,
Mars qui rit, malgré les averses,
Prépare en secret le printemps.
Emaux et Camées (1852), Premier sourire du printemps
Citations de Théophile Gautier
Théophile Gautier

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.