Sur mes pareils, Néarque, un bel oeil est bien fort. Corneille Pierre

Sur mes pareils, Néarque, un bel oeil est bien fort.
Polyeucte (1643), I, 1, Polyeucte
Citations de Pierre Corneille
Pierre Corneille