Sur l’onde calme et noire où dorment les étoiles  –  La blanche Ophélia flotte comme un grand lys. Rimbaud Arthur

Sur l’onde calme et noire où dorment les étoiles – La blanche Ophélia flotte comme un grand lys. Rimbaud Arthur

Sur l’ onde calme et noire où dorment les étoiles
La blanche Ophélia flotte comme un grand lys.
Poésies (1870-1871), Ma bohème
Citations de Arthur Rimbaud
Arthur Rimbaud

One Response

  1. dicocitations décembre 21, 2010

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.