Sur des secrets cachés par le souverain Etre, – Garde-toi de porter des regards curieux: – Vai Caton Denys

Ajouter un commentaire

Sur des secrets cachés par le souverain Etre,
Garde-toi de porter des regards curieux:
Vain mortel, pense à te connaître,
Non pas à découvrir ce qui se passe aux cieux.
Distiques de Caton, Livre second, II
Citations de Denys Caton
Denys Caton

Laisser une réponse