Sorti de la légalité pour rentrer dans le droit. Napoléon III