Socrate, la veille de sa mort, était en train d’apprendre un air de flûte. «A quoi cela te servira-t Cioran Emil Michel

Socrate, la veille de sa mort, était en train d’apprendre un air de flûte. «A quoi cela te servira-t-il? lui dit-on. – A savoir cet air avant de mourir.»
Carnets 1957-1972, 2 septembre 1966
Citations de Emil Cioran
Emil Cioran

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.