Si vous saviez combien il m’est douloureux de vous voir courir à votre perte! Fénelon François de Pons de Salignac de La Mothe-Fénelon, dit