Si tu révèles ton secret au vent, tu ne dois pas lui reprocher de le révéler à l’arbre. Gibran Khalil

Si tu révèles ton secret au vent, tu ne dois pas lui reprocher de le révéler à l’arbre.
Le sable et l’écume (1926)
Citations de Khalil Gibran
Khalil Gibran