Si tous les cocus et leurs femmes qui les font se tenoyent tous par la main et qu’il s’en pust faire Brantôme Pierre de Bourdeille, seigneur de

Si tous les cocus et leurs femmes qui les font se tenoyent tous par la main et qu’il s’en pust faire un cerne, je croy qu’il seroit assez bastant pour entourer et circuire la moitié de la terre.
Les vies des dames galantes
Citations de Pierre de Bourdeille, dit Brantôme
Pierre de Bourdeille, dit Brantôme