Si les hommes ne se flattaient pas les uns les autres, il n’y aurait guère de société. Vauvenargues Luc de Clapiers, marquis de

Ajouter un commentaire

Si les hommes ne se flattaient pas les uns les autres, il n’ y aurait guère de société.
Réflexions et Maximes (1746)
Citations de Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues
Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues

Laisser une réponse