Si la solitude existe, ce que j’ignore, on aurait bien le droit, à l’occasion, d’en rêver comme d’un Camus Albert

Si la solitude existe, ce que j’ignore, on aurait bien le droit, à l’occasion, d’en rêver comme d’un paradis.
L’Envers et l’endroit, Préface
Citations de Albert Camus
Albert Camus