Si je voulais recevoir tous les ans vos quatre mille livres, sans faire jamais une panse d’a, vous s Voiture Vincent

Si je voulais recevoir tous les ans vos quatre mille livres, sans faire jamais une panse d’a, vous seriez l’homme le plus propre à vous laisser faire.
Lettres (1649), CLXXXIV
Citations de Vincent Voiture
Vincent Voiture