Si je perds bien des maîtresses, – J’en fais encore plus souvent, – Et mes voeux et mes promes Corneille Pierre

Si je perds bien des maîtresses,
J’en fais encore plus souvent,
Et mes voeux et mes promesses
Ne sont que feintes caresses.
Chanson
Citations de Pierre Corneille
Pierre Corneille

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.