Ses souvenirs le fouaillaient, plus encore que ce vent glacé qui lui tailladait le visage et lui don Martin du Gard Roger

Ajouter un commentaire

Ses souvenirs le fouaillaient, plus encore que ce vent glacé qui lui tailladait le visage et lui donnait l’ onglée.
Les Thibault
Citations de Roger Martin du Gard
Roger Martin du Gard

Laisser une réponse