Serions-nous les humbles plagiaires des oiseaux? On le croirait parfois, quand on voit les hommes se Derème Philippe Huc, dit Tristan

1 Commentaire

Serions-nous les humbles plagiaires des oiseaux? On le croirait parfois, quand on voit les hommes se munir d’ ailes. Mais, tandis que l’ essence explose dans les terribles moteurs, un oiseau rit de nous et traverse les ondes.
Patachou, Petit Garçon (1929)
Citations de Philippe Huc, dit Tristan Derème
Philippe Huc, dit Tristan Derème

Une réponse à “Serions-nous les humbles plagiaires des oiseaux? On le croirait parfois, quand on voit les hommes se Derème Philippe Huc, dit Tristan”

  1. citation

    Ô LAC DE LUMIÈRE

    Émergeant de la prairie laiteuse
    Je vis celle que j'aime avec une fleur
    Et sur sa poitrine une lune imminente
    Ô merveille de lune ! Ô lac de lumière !
    L'herbe si verte devient blanche
    Ô lune, Ô merveilleux lac de lumière !

    Le monde ancien rapetissé
    Prend maintenant sa juste dimension
    Celle que j'aime enceinte d'une fleur
    Tourne dans le cycle lunaire

    Des oiseaux de jade dans le feu lacté
    Apaisent le désir du cœur

    Alors coule, rivière coule, comme le fluide soleil
    Car nul ne naquit sinon celle qui repose
    Défaite sur sa poitrine

    La lune future est fraîche comme la nuit
    Le cœur est un lac de lumière
    Fleur, lune, lait de feu
    Tous ensemble conspirent

    Envolez-vous, bizarres oiseaux, envolez-vous !

    Henry Miller

    Répondre

Laisser une réponse