Selon les ordres de monsieur le marquis, commença le piqueux, je viens frapper à ma brisée de onze h Druon Maurice

Selon les ordres de monsieur le marquis, commença le piqueux, je viens frapper à ma brisée de onze heures. Le cerf est lancé aussitôt.
Les Grandes Familles II, La Chute des corps (1950)
Citations de Maurice Druon
Maurice Druon

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.