Seigneur, il est bien dur, pour un coeur magnanime, – D’attendre des secours de ceux qu’on mésestime Voltaire François Marie Arouet, dit

Ajouter un commentaire

Seigneur, il est bien dur, pour un coeur magnanime, – D’ attendre des secours de ceux qu’ on mésestime: – Leurs refus sont affreux, leurs bienfaits font rougir.
Zaïre (1732)
Citations de François Marie Arouet, dit Voltaire
François Marie Arouet, dit Voltaire

Laisser une réponse