Sans la musique, la vie serait une erreur, une besogne éreintante, un exil. Nietzsche Friedrich Wilhelm

3 Commentaires

Sans la musique, la vie serait une erreur, une besogne éreintante, un exil.
Le Crépuscule des idoles (1888)
Citations de Friedrich Wilhelm Nietzsche
Friedrich Wilhelm Nietzsche

3 réponses à “Sans la musique, la vie serait une erreur, une besogne éreintante, un exil. Nietzsche Friedrich Wilhelm”

  1. dicocitations

    C'est comme un bannissement, un départ obligé, une déportation, un ostracisme. On est renvoyé, relégué. On se sent importun, en excès. Il faut partir, s'éloigner, ne plus déranger. Même en accomplissant une distance infime, on se retrouve au plus loin. Et les autres, ceux qui restent, deviennent inaccessibles, intouchables. On se voit les perdre.

    La trahison de Thomas Spencer, Philippe Besson

    Répondre
  2. Esther

    La vie est musique
    Le silence est musique

    Répondre

Laisser une réponse