Saleté de pognon. Qui finit toujours par vous flanquer le cafard. Salinger Jerome David

Ajouter un commentaire

Saleté de pognon. Qui finit toujours par vous flanquer le cafard.
L’attrape-coeurs (1951)
Citations de Jerome David Salinger
Jerome David Salinger

Laisser une réponse