Saisirez-vous bien cette figure pâle et blafarde à laquelle je voudrais que l’académie me permit me Balzac Honoré de

1 Commentaire

Saisirez-vous bien cette figure pâle et blafarde à laquelle je voudrais que l’ académie me permit me permît de donner le nom de face lunaire, elle ressemblait à du vermeil dédoré?
Gobseck (1830)
Citations de Honoré de Balzac
Honoré de Balzac

Une réponse à “Saisirez-vous bien cette figure pâle et blafarde à laquelle je voudrais que l’académie me permit me Balzac Honoré de”

  1. Cochonfucius

    D'autres disent, à de l'ivoire patiné.

    Répondre

Laisser une réponse