Sachez que tant que mon voyage a duré, j’ai dit cent et cent fois, l’absence ne détruit que les faib Scudéry Madeleine de

Ajouter un commentaire

Sachez que tant que mon voyage a duré, j’ ai dit cent et cent fois, l’ absence ne détruit que les faibles amours.
Clélie, histoire romaine (1654-1660)
Citations de Madeleine de Scudéry
Madeleine de Scudéry

Laisser une réponse