Sa Sonate pour deux pianos est une merveille de plénitude et d’équilibre. L’Elégie écrite au cours d Basinger Simon

Sa Sonate pour deux pianos est une merveille de plénitude et d’équilibre. L’Elégie écrite au cours de l’été 1951 doit, selon ses recommandations, être jouée comme si l’on improvisait, un cigare aux lèvres et un verre de cognac sur le piano.
Francis Poulenc, un compositeur haut en couleur (2013)
Citations de Simon Basinger
Simon Basinger

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.