Rien ne grise comme le vin du malheur. Balzac Honoré de