Rien n’occupera plus vos coeurs désenchantés, – Que des rêves d’amour bien vite épouvantés, – Vigny Alfred de

Rien n’occupera plus vos coeurs désenchantés,
Que des rêves d’amour bien vite épouvantés,
Et le regret lointain de ces fraîches années
Qu’un souffle a fait mourir, en moins de temps fanées…
Poèmes antiques et modernes (1826)
Citations de Alfred de Vigny
Alfred de Vigny

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.