Rien n’exprime avec plus de force la précarité de l’existence que Paris un dimanche après-midi d’aut Dard Frédéric

Ajouter un commentaire

Rien n’exprime avec plus de force la précarité de l’existence que Paris un dimanche après-midi d’automne.
Réflexions sur les gens de chez nous et d’ailleurs (1999)
Citations de Frédéric Dard
Frédéric Dard

Laisser une réponse