Rien n’est capital pour le maintien de l’ordre, comme de taire le mal… Il est beaucoup moins impor Mirbeau Octave

Rien n’est capital pour le maintien de l’ordre, comme de taire le mal… Il est beaucoup moins important de faire le bien que de taire le mal… Taire le mal… taire le mal… l’empêcher si l’on peut… mais, surtout, le taire…
Le Foyer (1908)
Citations de Octave Mirbeau
Octave Mirbeau

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.