Rien de plus triste que l’avenir quand il ressemble à ce que nous avions imaginé. Bruckner Pascal

1 Commentaire

Rien de plus triste que l’ avenir quand il ressemble à ce que nous avions imaginé.
L’Euphorie perpétuelle: Essais sur le devoir de bonheur (2000)
Citations de Pascal Bruckner
Pascal Bruckner

Une réponse à “Rien de plus triste que l’avenir quand il ressemble à ce que nous avions imaginé. Bruckner Pascal”

  1. dicocitations

    L'avenir ça nous inquiète mais ça devrait pas, parce que si ça se trouve, on en a même pas. On peut mourir dans dix jours, demain ou tout à l'heure, là, juste après. C'est le genre de trucs qui prévient pas. Y a ni préavis, ni relance.

    Kiffe kiffe demain, Faïza Guène
    ( p.22-23, Hachette Littératures )

    Répondre

Laisser une réponse