Qui sut aimer au temps de la jeunesse, – Voudrait aimer jusqu’à son dernier jour. – Qui sut ai Hoffmann François Benoît

Qui sut aimer au temps de la jeunesse,
Voudrait aimer jusqu’à son dernier jour.
Qui sut aimer, même dans sa vieillesse,
Regrette encor tant doux chagrins d’amour.
Chagrins d’amour
Citations de François Benoît Hoffmann
François Benoît Hoffmann