Qui s’arrête en chemin sert à demi son maître; – Jamais d’un vain scrupule un preux ne se troubla Hugo Victor

Ajouter un commentaire

Qui s’ arrête en chemin sert à demi son maître;
Jamais d’ un vain scrupule un preux ne se troubla.
La Légende des siècles (1859), le Cid exilé
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo

Laisser une réponse