Quelques plongeons dans la solitude me sont aussi indispensables, chaque jour, que le sommeil des nu Gide André

Quelques plongeons dans la solitude me sont aussi indispensables, chaque jour, que le sommeil des nuits. Je m’y défripe.
Journal 1889-1939, 8 août 1905
Citations de André Gide
André Gide

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.