Quelques farouches partisans de la laïcité, lecteur de La Calotte, ne manquaient jamais, au passage Simonin Albert

Ajouter un commentaire

Quelques farouches partisans de la laïcité, lecteur de La Calotte, ne manquaient jamais, au passage du curé, de lancer à pleine gorge le «croa! croa!», imité du cri du corbeau.
Confessions d’un enfant de la Chapelle (1977)
Citations de Albert Simonin
Albert Simonin

Laisser une réponse