Quelles drôles de créatures que les femmes ! Je suis de l’avis de Balzac : comment l’homme compr Hume Ferguson Wright Hume, dit Fergus

Ajouter un commentaire

Quelles drôles de créatures que les femmes ! Je suis de l’avis de Balzac : comment l’homme comprendrait-il la femme puisque Dieu, qui l’a créée, ne la comprend pas lui-même ?
Le Mystère d’un Hansom Cab (1889)
Citations de Ferguson Wright Hume, dit Fergus Hume
Ferguson Wright Hume, dit Fergus Hume

Laisser une réponse