Quelle musique, le silence! Anouilh Jean