Que si Pyrrhus se faschoit de vivre, il avoit assez de chemins ouverts pour aller à la mort. Amyot Jacques

Ajouter un commentaire

Que si Pyrrhus se faschoit de vivre, il avoit assez de chemins ouverts pour aller à la mort.
Pyrrhus, 71
Citations de Jacques Amyot
Jacques Amyot

Laisser une réponse