Que ne suis-je un arbre sans fleurs ni fruits, – Car la peine causée par l’abondance est plus amère Gibran Khalil

1 Commentaire

Que ne suis-je un arbre sans fleurs ni fruits, – Car la peine causée par l’ abondance est plus amère que la stérilité, – Et la douleur du riche dont on ne veut rien accepter – Est plus cruelle que celle du mendiant qui ne reçoit rien de personne.
Le Jardin du prophète
Citations de Khalil Gibran
Khalil Gibran

Une réponse à “Que ne suis-je un arbre sans fleurs ni fruits, – Car la peine causée par l’abondance est plus amère Gibran Khalil”

  1. Cochonfucius

    C'est vrai, pauvre riche !

    Répondre

Laisser une réponse