Que ne sait-il choisir ses gens? La marche ordinaire du XIXe siècle est que, quand un être puissant Stendhal Henri Beyle, dit

Ajouter un commentaire

Que ne sait-il choisir ses gens? La marche ordinaire du XIXe siècle est que, quand un être puissant et noble rencontre un homme de coeur, il le tue, l’ exile, l’ emprisonne ou l’ humilie tellement, que l’ autre a la sottise d’ en mourir de douleur.
Le Rouge et le Noir (1830)
Citations de Henri Beyle, dit Stendhal
Henri Beyle, dit Stendhal

Laisser une réponse