Que mes suprêmes fleurs n’attendent que la foudre – Et qu’en dépit des pleurs des amants les plus Valéry Paul

Que mes suprêmes fleurs n’attendent que la foudre
Et qu’en dépit des pleurs des amants les plus beaux,
A mes roses, la main qui touche tombe en poudre:
Mes plus doux souvenirs bâtissent des tombeaux!
Album de vers anciens (1920), Air de Sémiramis
Citations de Paul Valéry
Paul Valéry

One Response

  1. Cochonfucius février 9, 2012

Reply Cancel Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.