Que mes suprêmes fleurs n’attendent que la foudre – Et qu’en dépit des pleurs des amants les plus Valéry Paul

Que mes suprêmes fleurs n’attendent que la foudre
Et qu’en dépit des pleurs des amants les plus beaux,
A mes roses, la main qui touche tombe en poudre:
Mes plus doux souvenirs bâtissent des tombeaux!
Album de vers anciens (1920), Air de Sémiramis
Citations de Paul Valéry
Paul Valéry

One Response

  1. Cochonfucius février 9, 2012

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.