Quant aux injures, aux calomnies, aux colères extérieures, on peut les multiplier, les entasser tant Guizot François Pierre Guillaume

Ajouter un commentaire

Quant aux injures, aux calomnies, aux colères extérieures, on peut les multiplier, les entasser tant qu’ on voudra, on ne les élèvera jamais au-dessus de mon dédain.
Discours, 1844
Citations de François Pierre Guillaume Guizot
François Pierre Guillaume Guizot

Laisser une réponse