Quand vous verrez un aveugle marcher seul, cédez lui le haut du pavé: vous le devez, primo par human Pigault-Lebrun Guillaume Charles Antoine Pigault de l’Espinoy, dit

1 Commentaire

Quand vous verrez un aveugle marcher seul, cédez lui le haut du pavé: vous le devez, primo par humanité, secundo par prudence; parce qu’ en voulant tâter le mur avec son bâton, il vous le donnera dans les jambes.
Jérôme (1804)
Citations de Guillaume Charles Antoine Pigault de l’Espinoy, dit Pigault-Lebrun
Guillaume Charles Antoine Pigault de l’Espinoy, dit Pigault-Lebrun

Une réponse à “Quand vous verrez un aveugle marcher seul, cédez lui le haut du pavé: vous le devez, primo par human Pigault-Lebrun Guillaume Charles Antoine Pigault de l’Espinoy, dit”

  1. dicocitations

    – Un jour, je n'y verrai plus.
    – Et alors ?
    – Je me prépare. Je m'exerce tous les matins. Je suis un sportif de la mémoire. Je plains les aveugles sans mémoire. Je m'efforce de me souvenir de tout: un jour, quand j'aurai perdu mes yeux, tous ces souvenirs me tiendront compagnie.

    La révolte des accents, Erik Orsenna
    ( p.80-81, Stock )

    Répondre

Laisser une réponse