Quand un homme politique reconnaît publiquement une erreur, ce n’est jamais par remords mais parce q Bouvard Philippe

Quand un homme politique reconnaît publiquement une erreur, ce n’est jamais par remords mais parce que la franchise lui semble – tardivement et momentanément – le moindre mal.
Journal 1992-1996
Citations de Philippe Bouvard
Philippe Bouvard

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.