Quand on n’a pas de lignes nettes et paisibles à l’horizon de sa vie, comme en ont montagnes et forê Nietzsche Friedrich Wilhelm

Quand on n’a pas de lignes nettes et paisibles à l’horizon de sa vie, comme en ont montagnes et forêts, la volonté de l’homme se fait inquiète au plus profond d’elle-même, distraite et avide comme une âme de citadin: il n’a ni ne donne le bonheur.
Humain, trop humain (1878-1879)
Citations de Friedrich Wilhelm Nietzsche
Friedrich Wilhelm Nietzsche

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.