Quand on le sait, c’est peu de chose; – Quand on l’ignore, ce n’est rien. La Fontaine Jean de

1 Commentaire

Quand on le sait, c’ est peu de chose;
Quand on l’ ignore, ce n’ est rien.
Contes et nouvelles en vers (1665-1674), La coupe enchantée
Citations de Jean de La Fontaine
Jean de La Fontaine

Une réponse à “Quand on le sait, c’est peu de chose; – Quand on l’ignore, ce n’est rien. La Fontaine Jean de”

  1. dicocitations

    Morale des fables de La Fontaine

    Berger (le) et son Troupeau (IX, 19)
    Haranguez de méchants soldats,
    Ils promettront de faire rage ;
    Mais au moindre danger adieu tout leur courage :
    Votre exemple et vos cris ne les retiendront pas.

    Besace (la) (I, 7)

    On se voit d'un autre œil qu'on ne voit son prochain

    Bûcheron (le) et Mercure (V, l)
    Ne point mentir, être content du sien,
    C'est le plus sûr : cependant on s'occupe
    A dire faux pour attraper du bien ;
    Que sert cela ? Jupiter n'est pas dupe.

    Répondre

Laisser une réponse