Quand on est la femme de Jacques Chirac on ne peut pas rester trop effacée! Ou alors on court le ris Chirac Bernadette

Ajouter un commentaire

Quand on est la femme de Jacques Chirac on ne peut pas rester trop effacée! Ou alors on court le risque d’ être écrasée. … Que voulez-vous, je n’ aime pas être écrasée.
Conversation (avec Patrick de Carolis) (2001)
Citations de Bernadette Chirac
Bernadette Chirac

Laisser une réponse