Quand on a pris l’habitude de brûler au feu de la politique, si le foyer s’éteint, on reste infirme. Vailland Roger

Quand on a pris l’habitude de brûler au feu de la politique, si le foyer s’éteint, on reste infirme.
Ecrits intimes
Citations de Roger Vailland
Roger Vailland