Quand les soldats étaient morts sur le champ de bataille, Napoléon leur disait : « Soldats, je suis Schnerb Claude

Quand les soldats étaient morts sur le champ de bataille, Napoléon leur disait : « Soldats, je suis content de vous », et alors il y en avait tout de même un ou deux qui se redressaient pour crier : « Vive l’Empereur ! » et qui retombaient morts.
L’Humour vert (sous le pseudonyme de Claude Sergent), Éditions Buchet-Chastel, (1964)
Citations de Claude Schnerb
Claude Schnerb